Venez decouvrir à travers une randonnée à pied ou en vélo l'histoire ainsi que la richesse naturelle de la faune du marais Poitevin.

Des panneaux presents tout au long du sentier rendant la ballade agréable et ludique.

Un peu d'histoire :

La paroisse dépend jusqu’à la Révolution de la généralité de La Rochelle, de l’élection de St-Jean-d’Angély et de la seigneurie de Frontenay. En 1419, Jean de Rochechouart reçoit en partage le fief du Bourdet qui revient en 1496 à Aimery Acarie. En 1647, Catherine Acarie est mariée à Charles de Cugnac. Louis-Philippe de Cugnac émigre en 1791. La majorité de ses biens est vendue, sauf le château et quelques terres qu’il récupère, puis meurt à Surimeau en 1809. Son domaine est alors morcelé et racheté. Sept moulins tournent à plein régime au Bourdet au début du XIXè s. En 1856, la bourgade compte 643 Bourdetais contre 322 en 1982 en raison de la disparition d’exploitations agricoles. Aligné le long d’une rue principale et traversé par deux biefs et la Courance, le village perdure aujourd’hui cette tradition paysanne.


En poursuivant votre navigation sur ce Site Internet, vous acceptez l'utilisation de cookies qui permettent le bon fonctionnement de ce site et de ses services.